love_and_peace
Convertisseur Francs CFA <--> Euro

NouNou Martine

SOGOTRANS S.A.

Durand Multimdia

Restaurant le CoCotier

Georgette

Nzodom Michel Pub

Windows & Doors

Bazar Maty Service

Hotel Bano Palace

Residence T

Association Bon Oeil Chantal

Livre d'or de Fotouni.net

 
 

 

 

 

 

 

Amicale Fotouni de France

18 Rue Albert Roussel 75017 Paris

Reunion Fotouni -----> Liste des FOTOUNI de France à jour: Inscription MEMBRE et CODEFO 2015 ----- Liste des Fotouni de France à jour: Inscription MEMBRE et CODEFO 2015 ---- Liste des FOTOUNI de France à jour: Inscription et CODEFO 2015 ----------

REPORTAGES !!! Morel Durand Multimédia Production

Hopital de Fotouni laissé à l'abandon RAPHIA de Fotouni
Sortie du Laakam de Fo Fondjo II Video - Sortie du Laakam de Fo Fondjo II
LiekBon à Douala 01/2012 Visite de Fo Temdemnou à Paris
Messe pour Fo Temdemnou à Paris .

Pirate

Mr Kamgang Durand (Sté Morel Durand Multimédia Production) nous a ramené de son séjour à Fotouni une série de reportages que nous vous invitons à regarder sur le site. Le premier met l'accent sur l'état de délabrement très avancé de notre Centre De Santé Intégré et le deuxième sur la sécheresse qui gagne du terrain à Fotouni suite à la déforestation, le non reboisement , l'exemple du RAPHIA de Fotouni qui se meurt. les autres reportages et séries de photos du même auteur vous seront présentés très prochainement sur le site. Nous tenons à renouveller nos remerciements à Durand Kamgang (Sté Morel Durand Multimédia Production) pour la qualité de ce travail et pour tant d'autres actions qu'il fait pour la communauté. Vos réactions sont attendues - Nous saisissons cette occasion pour renouveller notre appel à tous ceux qui ont des reportages photos ou vidéos du village à nous les confier pour publication à postmaster@fotouni.net
Autres reportages de DURAND

dvd durand

Vous étiez très nombreux à le réclamer.
Il est enfin disponible au prix de 15€.
Prenez contact avec Morel Durand Multimedia au +33661063537 ou par mail à morel_durand@yahoo.fr
Livraison en 48h par Chonopost/Colissimo sur la France.
Vous contribuerez par cette acquisition à la réalisation d'un projet à caractère social à Fotouni.
Le bureau

Tournée du Sous-préfet de l'Arron. de Bandja
dans les villages du Groupement Fotouni

Date: Mercredi 17 Juin 2015 Heures: 9h30 - 19h30
Planification de la Tournée : Balatchiè - Ndenla - Bamendjieuk -Bano - Ngonfiet
Composition de la délégation:
- Monsieur le Sous-préfet de l'Arrondissement de Bandja;
- SM FONDJO II David, Chef du Groupement Fotouni;
- Monsieur le Maire de la Commune de Bandja représenté par FOGANG Alban Clovis
- Monsieur le Commandant de la Brigade de Bandja
- NGOUNOU Lutgarde, Conseillère Municipal
- Monsieur le Délégué de l'Agriculture
- Monsieur le responsable des Eaux & Forets

Plan de déroulement de chaque passage:
- Accueil suivi de l'hymne Nationale
- Mot de bienvenue du Chef du Village visité
- Mot des Elites
- Discours de Monsieur le Sous-préfet de l'Arrondissement de Bandja
- Remise des Cadeaux
- Cocktail
-Fin des cérémonies
Résumé du discours de Monsieur le Sous-préfet
Cette tournée est faite sur recommandation de la haute hiérarchie qui souhaite désormais localiser toutes les chefferies car ceux-ci sont appelées à jouer un rôle plus important dans le système de décentralisation qui est mis en place. Par ailleurs, le sous-préfet souhaite se rendre désormais dans toutes les chefferies sans difficultés même s'il faudrait pour cela braver entre autres les aléas de la route. Il demande aux villages de toujours exprimer leurs besoins en développement. Même si ceux-ci ne sont pas immédiatement résolus, les solutions viendront progressivement en fonction des disponibilités. Il invite les chefs de village à maintenir une étroite collaboration avec la sous-préfecture via le Chef Supérieur, ceci permettra d'harmoniser les actions afin de répondre efficacement aux besoins des populations.
Revenant sur la sécurité, il revient sur l'odieux assassinat qui s'est déroulé à Bankwop récemment. Heureusement qu'avec les indices trouvées sur le lieu du crime, les enquêtes ont permis d'identifier le présumé coupable qui est actuellement en fuite avec la complicité de quelques individus car, celui-ci ne pouvait discrètement se soustraire du village sans être aidé. Il conseille aux populations de ne plus se rendre seul dans les champs, ni à la rivière, de toujours y allé en groupe de 2 ou 3 personnes car, de nos jours, certains individus adeptes de sectes posent des actes ignobles afin de satisfaire des désirs inexplicables.
Concernant le développement de l'agriculture, il invite les chefs de village à se rapprocher du responsable agricole de l'Arrondissement pour tous les besoins en semences et autres implants agricoles.
Concernant l'éducation, il demande aux parents de ne point s'amuser avec l'éducation des enfants car ceux-ci sont nos futures élites. Leurs apporter l'encadrement donc t'ils ont besoins à la maison. Veiller au fonctionnement de l'APEE en payant les frais de scolarité.
Résumé des passages
Village Balatchiè
Arrivé à Balatchiè à 9h30 pour la première étape, la délégation est conduite au domicile de Mbeula Sa'a Ngwong Fogang Alban, Notable et Elite du village, pour une visite de courtoisie. A cette occasion, les tricots de LION BLESSE DE FOTOUNI sont offerts aux membres de la délégation. Le cap est mis 30 minutes après vers la chefferie Balatchiè pour le début des cérémonies. Mot de SM FOMO André - allocution de Monsieur le Sous-préfet - visite de l'étang de poissons - Cadeaux des femmes et des Elites - Cocktails.

Village Ndenla
Ici, le Sous-préfet a félicité le chef du village pour le terrassement effectué à la cours de la chefferie. Il se souvient de son dernier passage à Ndenla le 14 Décembre 2013 à l'occasion de la sortie officielle du Laa'kam, cette cours était vraiment étroite. Il constate que celle-ci est maintenant plus vaste et peut accueillir d’importantes cérémonies. Mot de SM MBEUGANG Vincent - allocution de Monsieur le Sous-préfet - remise des Cadeaux - Cocktails. Village Bamendjieuk
Monsieur le sous-préfet relève qu'il rencontre le chef du village pour la première fois depuis sa prise de commandement. Il exprime sa joie de découvrir afin ce village aux reliefs splendides. Il invite le chef du village à le rendre visite le plus souvent et, lui de son coté, reviendra à Bamendjieuk à chaque fois que l'occasion se présentera.
Mot de bienvenue du Chef du village - allocution de Monsieur le Sous-préfet - visite du chantier de construction du château d'eau qui alimentera Ndenla et Balatchiè, un projet réalisé sur financement de la BAD et suivi par Claude TENKEU - Cocktails - remise des cadeaux.
Monsieur le sous-préfet a expressément demandé aux élites de planter beaucoup de RAPHIAS autour de ces sources d'eau afin qu'ils ne tarissent point. SM FONDJO David, Chef du groupement Fotouni a rappelé qu'il a d'ailleurs fait effectuer un reportage spécial sur la disparition du raphia à Fotouni et lancé un appel à sa régénération et sa préservation.
Village BANO
le chef du village Bano, dans son discours a insisté sur l'urgence de la construction de la chefferie et la sollicitation d'un espace devant servir d'esplanade pour les grandes cérémonies à Bano. Il exprime sa honte d'être dans une chefferie aussi délabrée et son embarras à chaque fois qu'il reçoit les invités. Monsieur le Sous-préfet promet de lui venir en appui à chaque fois qu'il trouvera nécessaire. Il demande au président du CODEBA de lui tenir informé des prochaines assises pour une éventuelle présence qui lui permettra d'en parler avec les Elites. Mot du président des jeunes - Mot du président des élites - Mot de bienvenu du Chef du village - Allocution du Sous-préfet - remise des cadeaux - Cocktails.

Village Ngonfiet
Les parents demandent à Monsieur le Sous-préfet de prendre des mesures administratives pour limiter le désordre créé par les bars et les salles de jeu, et qui influences leurs enfants. Certains individus inconnu trainent dans ces bars jusqu'à très tard dans nuit et peuvent commettre des forfaits au village. Les enfants après les examens organisent des fêtes foraines qui veillent jusqu'au matin. Face à ces propos, SM FONDJO II David dénonce vertement cette attitude des parents qui voudrait que monsieur le sous-préfet viennent éduquer leurs enfants à leur place. Beaucoup de parents n'arrivent pas à assurer les simples frais de scolarité de leurs progénitures et dès lors, ces derniers ne peuvent que se retrouver dans l'oisiveté. L'éducation commence à la maison et il appartient aux parents d'en fixer les règles. La chefferie est prête a leurs venir en appui. La création du sous-centre d'examen à Fotouni est une autre solution. Mot de Bienvenu du Chef du village - allocution de Monsieur le Sous-préfet - Cocktails La tournée s'est achevé sous une forte pluie qui s'est déclenché pendant le cocktail. Comme pour dire que les dieux de Fotouni ont béni cette journée qui a été ensoleillée du début à la fin. Sur ce, la délégation s'est séparé à Bandja à 19h45 minutes.
Rapport rédiger par: FOGANG Alban Alban Clovis
membre de la délégation
Rapport rédiger par: FOGANG Alban Alban Clovis membre de la délégation -----> version PDF

NECROLOGIE

Mme Gogue Georgette, Mlle Noubissie Rosine, Mme Vauvy Nicole, … Vous invitent à une veillée de prière et de recueillement en mémoire de leur père Mr Kamgang Edouard (Loum) le samedi 11/07/2015 à partir de 20h au 7, rue de la Fontaine Blanche 37170 Chambray-Les-Tours suivie d'une messe de requiem dimanche 12/07/2015 à la Place de l'église 37170 Balan-Mire. .
Contact Mme GOGUE née Kamgang Georgette 0617523009.
. + Informations sur le forum Rubrique Nécrologie.
-----> Funérailles des Rois & Reines Fotouni - Pour contribuer (Le Trésorier): +33673206173, (Le Président): +33662347757-- Funérailles des Rois & Reines Fotouni --Pour contribuer contacts: (Le Trésorier): +33673206173, (Le Président): +33662347757-----

Visite des Fotouni du Benelux

Les Fotouni du Benelux nous ont réservés un accueil exceptionnel. Tout avait commencé dès samedi 06, la veille de la rencontre officielle, par l’arrivée de la première délégation de Fotouni de France. Pour certains, Petite visite de la ville de Bruxelles découverte entre autre de Manneken-Pis, L'Atomium, Basilique du Sacré-Cœur couronné par une soirée gastronomique au restaurant le Cocotier ou Sop Fozin André son promoteur et imminent membre du groupe Fotouni du Benelux, nous a réservé les meilleurs vins de sa cave personnelle. Dimanche 07/12, la deuxième délégation arrive comme convenu à la Basilique de Koekelberg est accueillie par le Président Tchidjou Nestor et son équipe. La suite est raconté dans les détails par FONDJO RICHARD Secrétaire et NTÔH NZOKWEYET (Ngankam Hugues) vice-président et Président de Séance. Nous avons été très agréablement surpris par leur esprit d’équipe, de solidarité, d’organisation et surtout de générosité. Kangang Durand (Morel Durand Multimedia) mettra à notre disposition très prochainement les photos immortalisant cet évènement
Conte rendu de notre rencontre des Fotouni de Bruxelles - 07/12/2014

Visite des Fotouni de Belgique

Assaff organise un déplacement des Fotouni de France sur Bruxelles le dimanche 07 décembre.

Au programme visite de la ville de Bruxelles et surtout rencontre des Fotouni de Belgique dimanche 07/12 à 13h.
Rendez-Vous dimanche 07 à 7h15 précise porte de la chapelle, point de rencontre pour le covoiturage pour ceux qui partiront dimanche. Départ en convoi sur Bruxelles 7h30.
Pour information,
Contact Bruxelles pour ceux qui vont partir dès samedi 06/12 :
- Le Président de l’Association des Fotouni du BENELUX : Mr Tchedjou Nestor +32495898277
- Le Secrétaire Général : Mr Fondjo Richard tél :  +32 486 44 91 15
- Restaurant le Cocotier : 26 rue de l’Argonne 1060 Bruxelles (sis Gare du Midi) - Tel : +3225370701
Contact pour réservation de votre place ou pour proposer des places dans votre véhicule; (quatre véhicules au départ de Paris pour l’instant):
Appeler KAMGANG PELLI pour réservation et plus d'information: +33651930349

 

 

fotouni-diaspora !! Collecte de materiels pour le village -- Contributions pour le CETIC 2013

Chers frères et sœurs,
Comme je l'ai suggéré il y a quelques temps sur notre forum, plus à l'attention de nos frères et soeurs de la diaspora, je reviens vers vous vous prier de ne pas oublier de solliciter de toutes les institutions possibles où vous aurez accès, un don de matériel pour notre village.
Pour ceux qui auraient des difficultés, prière me contacter pour que nous organisions ensembles les collectes.
Pour ce qui est de l'Allemagne, de la suisse et de l'Autriche, ce sera un peu facile pour moi ou alors si le volume est grand, nous pouvons organiser un transport pour stocker chez moi afin de préparer si possible un container. Nous ne manquons pas où stocker, donc n'hésitez pas à vous servir.
Je viens de finir la collecte de certains ordinateurs de mon lieu de service, et ils sont en sécurité déjà chez moi. compte tenu du volume, je souhaiterais que d'autres choses s'ajoutent pour espérer faire une fois plus gros.
Pour ceux qui sont dans les pays lointains, il y a la possibilité que nous lancions une collecte pour financer les transports, je sais compter sur la générosité du peuple Fotouni.
Pour manifester de l'urgence de la situation, je vous inviterais a regarder la vidéo mise en ligne par notre frère Kamgang Durand. Elle rend triste, quand nous savons que certains pays manquent où jeter leur matériel usité mais encore en bon état. Je vous souhaite bonne journée.

11/06/13 10:12

Contributions pour le CETIC 2013

Chers frères de la diaspora Fotouni hors Afrique,
je reviens après une longue attente sans réactions de votre part rappeler que depuis que l'année 2013 a commencé, nous sommes à sa moitié, et la logique voudrait que nous pensions aux contributions. J'ai communiqué là dessus il y a un certain temps mais à ma grande surprise, nos caisses n'ont pas encore enregistré de versements de votre part. Est-il vrai que nous voulons vraiment que notre village se voie doter de ce CETIC? Est-il vrai que nous laisserons les frères du pays seuls dans ce projet? Je prie tous ceux qui ont certainement oublié de verser leurs contributions à y penser, le chantier a repris depuis et ne saurait voir le jour si nous restons dans cet immobilisme. Je ne peux ne pas remercier énormément ceux qui ont déjà versé leurs contributions pour 2012, ce fût d'une grande aide et c'est la JAF entière par ma main qui vous remercie.Je ne m'attendais pas à rappeler encore que 2012 est passé et que nous sommes en 2013 le CETIC n'étant pas encore debout. Ceux qui ont effectué leur versement ont reçu les rapports et si nous avons omis quelqu'un, qu'il veuille bien nous le réclamer et nous nous en excusons d'avance.
Pour info, je serais au pays en Août prochain pour assister à la cérémonie de clôture du championnat des vacances organisé par la JAF, où je prendrais la parole au nom de nous tous pour la JAF, et je ne peux vous dire quelle sera la honte pour moi de représenter des frères n'ayant pas fait le geste. Certes nous continuerons à venir auprès de vous pour vous prier de cotiser, même après Août, mais mettez vous à ma place devant ces jeunes frères qui attendent tant de leurs aîné(e)s d'outre pays.
Il n'est pas tard, septembre nous donne encore un peu de temps. Réagissons s'il vous plait au nom de notre village.
Par ailleurs, j'ai publié le processus de regroupement des articles de tous genre pouvant aider nos Etablissements, et à Faut-il que j'envoies les quelques ordinateurs qui sont chez moi alors que nous pouvions faire un envoi plus lourd?
Merci à ceux qui m'ont déjà appelé pour des propositions, je continue d'attendre.

Meh woleh ngom pouoh yi mbangteum

Pour la JAF Diaspora Fotouni hors Afrique
FOZING FONDJO Mukassa
TGW Mechanics Group GmbH
Tel.: 00436648187498
Fozing Fondjo Mukassa - Tel: 00436648187498 - mukassa.fozing@gmail.com et sur le forum fotouni-diaspora

Invitation A.G.E du CODEFO

A l'attention des membres statutaires du CODEFO ci-après:

- Les présidents des associations, groupes organisés Fotouni dans toutes les villes avec un délégué
(un adhérent qui n'est pas membre du bureau);
- Les présidents des sous comités de développement;
- Les présidents et le rapporteur des commissions;
- Le groupe local du CODEFO;
- Le comité consultatif et stratégique;
- Les anciens présidents du CODEFO et leurs membres du bureau;
- Le comité de gestion de la Radio Rurale et de la Provenderie;
- Les responsables et les représentants de la Diaspora;

Nous vous tenons ci-joint, l'invitation pour l'Assemblée Générale Extraordinaire (A.G.E) du CODEFO,
qui aura lieu le samedi 28 Juin 2014 au Foyer Communautaire de Fotouni.
Et nous vous prions de réfléchir par rapport à l'ordre du jour y figurant, en vue de réduire le temps de séance.
Pour le CODEFO, Jean Marie KENGNI KOUAKAM

A quel moment faut-il acheter ses billets d'avion

A quel moment faut-il acheter ses billets d'avion pour les payer moins cher ?
Quand le billet d'avion représente la plus grande partie de votre budget voyage, dénicher la bonne affaire peut être aussi important que trouver la bonne destination.
Même si les bonnes affaires ne sont plus aussi courantes qu'autrefois, il reste toutefois plusieurs moyens pour éviter d'être la personne dans l'avion qui a payé le plus cher.
Atlantico : Quel est le meilleur moment pour acheter ses billets d'avion ?
Quel est le pire ? Doit-on largement anticiper ses vacances ?

Pour lire la suite .....

http://www.atlantico.fr/decryptage/quel-moment-faut-acheter-billets-avion-pour-payer-moins-cher-jonathan-sepulchre-1035575.html?page=0,1

Contributions 2014 pour le CODEFO

La communauté Fotouni est informée que les contributions au titre du CODEFO de l'année 2014
ont dores et déjà commencé dans toutes le villes du Cameroun.
Tous les Fotouni sont par conséquent invités à s'acquitter des leurs en vue de l'assemblée générale
ordinaire qui sera convoquée bientôt au village.
Les taux adoptés lors de la dernière AG élective à fotouni sont de 3 000 frs pour les femmes et de 5 000 frs pour les hommes.

Claude Tenkeu
Chargé de la Communication et de la Diaspora
Bureau National du CODEFO
+237 99 80 82 63/70 29 83 82
Yaounde-Cameroon

Fête de fin d'année en image

Voeux du CHEF SUPERIEUR FOTOUNI

2014 arrive, souhaitons juste qu'elle soit la réplique positive de tout ce que 2013 nous a causé.
Plaçons cette nouvelle année sous le signe de la persévérance dans le pardon et du travail bien fait, tolérons d'avantage tout en restant déterminés.
Santé et prospérité au vaillant peuple Fotouni que nous invitons à la réconciliation profonde.
LE CHEF SUP. FOTOUNI

Important Don des Fotouni de Grande Bretagne

Cérémonie de don de matériels informatiques
au Lycée, au CETIC, au Collège Saint Esprit, à la Radio Rurale et au Secrétariat Général du CODEFO le 27 décémbre 2013 à Fotouni.
Au total 29 ordinateurs remis par nos frères Fotouni de Grande Bretagne.
La présidente (Mme KEUBENG Mireille, le Secrétaire Général (KEUBENG Hervé) et le Chargé des Relations Publiques (Nicodème Tekoudjou) ont fait le déplacement de Fotouni.
La cérémonie était coordonnée par le Président de la Commission Cooperation et Partenariat, Responsable de la Communication du CODEFO, Claude Tenkeu..... Lire la suite...
Chargé de Communication du CODEFO, Claude Tenkeu
* Rapport élection du Président du CODEFO ---- Rapport élection du Président du CODEFO ---- Rapport élection du Président du CODEFO *

Rapport De La Réunion Du 30 Nov 2013 à Fotouni

Début des travaux. Les travaux ont été ouverts par un mot de bienvenue de SM FONDJO II dans lequel il a remercié les participants d'avoir répondu à l'appel, même en l'absence d'une invitation formelle. Il a poursuivi en faisant remarquer qu'une situation préoccupante régnait au sein des instances dirigeantes du COEDFO depuis un moment et qu'il fallait y mettre un terme afin que le développement de Fotouni reprenne sa vitesse de croisière. Il a déclaré que l'objet ultime de ces assises restait la mise en place d'un bureau même incomplet. Qu'en temps de crise, les questions de quotas et de quorum ne devraient pas nous préoccuper plus que l'objectif du jour Lire la suite...Election du Président du CODEFO...
<--- Le rapporteur de la séance TEDIFO KAMCHI KAMCHI P. Alain --->
ELECTIONS au CODEFO le 30 Novembre 2013
Il est porté à la connaissance des ressortissants Fotouni que l'assemblée générale élective extra ordinaire du CODEFO est convoquée pour le Samedi 30 novembre 2013 à Fotouni à partir de 08h au Foyer communautaire.
Le point central de l'ordre du jour sera le renouvellement des organes dirigeants.

Veillez trouver ci joints les projets de texte devant désormais organiser le CODEFO.
Paul Alain Kamchi 09/11/2013 (S.G. codefo)

Résultat des élections des membres du bureau de la famille Fotouni de France !

samedi 28/09/2013
Président : Kamgang Ngankam Alain
Vice-Présidente : Mme Nzalie Chantal
Trésorier : Kamgang Pelli Guy Alain
Commissaire aux comptes : Njueguen Marthe
Secrétaire Général : Ngom's Firmin
Certains postes sont encore à pourvoir et seront affectés lors des prochaines séances : les portes feuilles de responsable culturel, de chargé des affaires sociales, secrétaire général adjoint, vice-trésorier entre autres... Plus de détail dans le rapport que nous présentera dès que possible le Président du comité d'organisation Mr Guy Alain Kamgang. Les élections se sont déroulées dans de très bonnes conditions. Ambiance chaleureuse, participation exceptionnelle
COMPTE RENDU DE LA REUNION DU 28/09/2013

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU 28/09/2013

Résultat des élections municipales et législatives à Fotouni !

la liste conduite par FOWOMGAP MBOMGNIN Gabriel, a effectivement rafler tous les 25 sièges de la municipalité de Bandja. le RDPC a par ailleurs remporté les 03 sièges de députés au Haut-Nkam et la Mairie de Bafang est tombée dans les girons de l'UMS (Union des Mouvement Socialistes) de Pierre KKWEMO.
par conséquent, Madame KAMANKE est élue député suppléante si résultats confirmés en l'état.
le RDPC a remporté d'environ 90% les deux élections à Fotouni en toute transparence avec un score fleuve sans précédent et sans concurrent dans tout le Haut-Nkam (absence de publication formel des chiffres par soucis de respect de la loi).
le retour d'ascenseur serait le bienvenue pour notre cher groupement
Vous trouverez en pièce-jointe une partie de la documentation liées aux activités ménées.
d'autres documents de travail seront partagés en cas de besoin sur ce forum. par ailleurs les photos des activités liés au déroulement de la campagne conduite par SM FONDJO II David seront progressivement visible sur la page facebook FOTOUNI'S ROOTS dès ce vendredi.

********************
Jeudi 17 octobre 2013 8h07
********************
je vous présente l'éxécutif de la Mairie de Bandja que certainement Beaucoup parmi vous on déjà. avec un peu de retard biensur ! défaut de connexion à Bandja
- Maire : DJIMGOU Barthelémy de Fodjiomekwet. ex 1er adjoint au Maire
- 1er Adjoint: BOUDJIKO YOUKEKA Pierre de Fotouni. ex conseillé
- 2ème Adjoint: YANKAM POUCHE Madeleine de Babouantou. ex 2ème Adjoint
*********************
très coordialement
Alban FOGANG
Superviseur Général de la Campagne à Fotouni

Résultat des éléctions législatives de septembre 2013


Alban FOGANG - superviseur Général de la Campagne à Fotouni
Cameroun: Résultat des éléctions législatives septembre 2013

FRAUDE ÉLECTORALE, PRINCIPALES TECHNIQUES.

Il arrive, quelquefois, à certains candidats la tentation de vouloir se substituer au peuple, c’est-à-dire au corps électoral. Dans ce cas, ils doivent « acheter » les voix des électeurs ou alors procéder par fraude électorale.
Ce document pédagogique est élaboré à l’usage des citoyens. Il rappelle les grandes techniques de la fraude électorale, non seulement pour sensibiliser tous les électeurs mais aussi pour dissuader le ou les candidats qui auraient mis en place un système de fraude massive.

Il existe plusieurs « techniques » ou « savoir-faire ». Nous retiendrons ici quatre principales :
1°/ Les électeurs fantômes : Ce sont des électeurs qui n’existent pas ou sont mort depuis longtemps.
2°/ Les électeurs avec de fausses attestations;
3°/ Les électeurs «changés d'adresse».
4°/ Le « bourrage des urnes », dans les bureaux de vote lors du scrutin.
 
LA FRAUDE PORTANT SUR L’ORGANISATION DU BUREAU DE VOTE
 
LE BOURRAGE D’URNES
Principe
Le bourrage de l'urne consiste à introduire des bulletins de vote supplémentaire dans l'urne. Ces bulletins de vote supplémentaires sont favorables à une liste ou à une candidature.
Les pratiques : plusieurs méthodes
Première méthode :
Un membre truqueur du bureau de vote profite de l'absence des membres trompés – qui, en général, sont du camp politique adverse – pour glisser un ou plusieurs bulletins de vote supplémentaires dans l'urne.
Seconde méthode :
Un électeur complice du membre truqueur glisse deux enveloppes au lieu d'une au moment du vote.
Troisième méthode :
Lors de l'ouverture de l'urne après la clôture du scrutin, les membres du bureau de vote regroupe les bulletins de vote par centaines. Chacun étant soucieux de son comptage, personne ne fait attention à ce qui se passe autour.
Un membre truqueur, qui généralement ne dit rien ou prétexte un manque de place sur la table, prend un petit paquet d'enveloppes pour le mettre de côté mais sans s'éloigner pour ne pas éveiller de soupçons. Profitant de l'inattention générale, le membre truqueur ajoute en toute discrétion un ou plusieurs bulletins de vote, préparés à l'avance.
La régularisation
Le bourrage de l'urne a pour conséquence première que les émargements des électeurs sont inexacts. La mission première du membre truqueur est donc que le nombre de bulletins de vote soit égal au nombre de signatures.
Le membre truqueur doit être au fait de deux choses :
Au premier tour, il ne pourra signer qu'à la place de personnes dont il connaît l'absence certaine pour les deux tours. Le Code électoral permet à un électeur de signer par ses simples initiales,
Au second tour, peu importe qu'il connaisse l'électeur ou pas, il pourra signer à la place de l'électeur qui a voté au premier tour et s'est abstenu au second tour. Pour cela, il lui suffit simplement d'imiter la signature de l'électeur qui à voté au premier tour.
Première méthode :
Le membre truqueur profite de l'absence – pause toilettes, heures de repas, pause cigarettes, etc… - ou de l'inattention des membres trompés pour ajouter des signatures sur le cahier d'émargements. Cette opération se fait généralement quelques heures avant la fin du scrutin et pendant une période d'affluence. La période d'affluence permet d'être plus tranquille pour le membre truqueur.
En effet, un bureau de vote qui ferme à 20 heures verra peu de monde de 19 heures à 20 heures par exemple. Le fait d'effectuer cette opération vers la fin du scrutin permet de voir les abstentionnistes et de signer à leur place.
Le membre truqueur ne peut pas se retrouver dans la situation ou il ajoute une signature et que l'électeur qu'il a « fait voter » vienne ensuite.
Seconde méthode :
Cette méthode est employée pour le second tour d'une élection. Elle consiste à apposer des signatures à l'avance sur le cahier d'émargement de gens dont on connaît l'absence. Les cahiers d'émargements ne sont jamais vérifiés par les membres du bureau de vote avant le scrutin.
Pour garder l'équilibre BULLETIN DE VOTE = ÉMARGEMENTS, lorsqu'un électeur se présente pour voter, le membre truqueur repère rapidement si cet électeur s'est présenté lors du premier tour. Si ce n'est pas le cas, le membre truqueur le fait signer sur la case du premier tour.
Aucun électeur lambda ne vérifie où il signe.
Troisième méthode :
Le membre truqueur se charge, à la clôture du scrutin, de compter lui-même les émargements et d'ajouter discrètement les signatures qui lui manquent.
Parallèlement, les membres trompés comptent les bulletins de vote. A la fin du comptage, les membres qui comptent les enveloppes demandent si cela correspond au nombre d'émargements. Le membre truqueur répond « OUI » et personne ne pense à vérifier.
Si le membre truqueur n'a pas fini d'ajouter les signatures dont il a besoin, il répond que cela ne correspond pas au nombre d'enveloppes et les membres du bureau s'empressent de recompter les bulletins de vote. Laissant ainsi un temps supplémentaire au membre truqueur pour ajouter des signatures.
Le membre truqueur peut tranquillement ajouter ensuite les signatures manquantes.
La prévention
La première des préventions est que chaque bureau de vote soit constitué d'assesseurs de plusieurs camps politiques, de délégués de candidats ou de liste. La présence de nombreuses personnes d'horizons variés est le gage d'un scrutin surveillé et contrôlé qui respecte le choix des électeurs.
Première prévention :
Les membres du bureau de vote doivent s'assurer que le cahier d'émargements ne contient aucune signature lors du premier tour et aucune signature dans la case « Second tour » pour le deuxième tour.
Seconde prévention :
Les signatures du second tour sur le cahier d'émargement doivent être effectuées dans une couleur différente de celles du premier tour. Par exemple, les signatures se feront en NOIR lors du premier tour et en VERT lors du second tour.
Les membres du bureau de vote doivent s'assurer que ne figurent sur la table de l'assesseur qui fait signer le cahier d'émargement qu'un stylo qui correspond à la couleur choisi pour faire signer les électeurs.
Troisième prévention :
Le cahier d'émargement ne doit être ouvert par l'assesseur chargé de faire signer les électeurs qu'au moment ou l'électeur se présente à la table de vote et que son nom est énoncé pour vérification.
Quatrième prévention :
À la clôture du scrutin, l'ouverture de l'urne ne doit se faire qu'après que les membres du bureau de vote aient procédé collectivement au comptage des émargements.
Cinquième prévention :
Chaque urne dispose d'un compteur. Les membres du bureau de vote doivent s'assurer, à l'ouverture du scrutin, que ce compteur affiche le nombre 0000.
Si vous devez vous absenter, le membre truqueur n'hésitera pas à introduire des bulletins de vote dans l'urne à votre insu. Pour vérifier cela, avant de quitter le bureau de vote pour une absence, enregistrer mentalement le numéro au compteur de l'urne.
Gardez en mémoire qu'il faut à peu près entre 30 secondes et 1 minute 30 à un électeur pour voter. Soit en moyenne 1 minute. Si vous êtes absent durant 5 minutes, votre compteur ne peut avoir qu'augmenter d'environ 5 votes.
Si vous faites une pause cigarettes par exemple, faites-là devant l'entrée du bureau de vote. Pendant cette courte pause, comptez mentalement le nombre d'adultes qui entre dans le bureau de vote. À votre retour dans le bureau, regardez le compteur de l'urne. Il ne peut avoir qu'augmenter au maximum du nombre d'adultes qui est entré dans le bureau de vote.
Sixième et dernière prévention :
Les enveloppes bleues doivent être surveillées. Tout d'abord, les membres du bureau de vote doivent vérifier que le nombre d'enveloppes correspond au nombre d'inscrits sur la liste d'émargements.
Les enveloppes sont, en général, regroupées par 100. Lorsque le compteur de l'urne approche le chiffre cent, assurez-vous qu'il s'agit bien d'un paquet de 100 qui est donné à la table de décharge. Et ainsi de suite à l'approche de chaque centaine.
Par exemple, si la table de décharge demande une centaine alors que le compteur de l'urne est à 280, cela veut dire qu'il manque 20 enveloppes par rapport au nombre de votants.
Dans ce cas, regardez dans les isoloirs que des enveloppes bleues ne soit pas laissées et regarder les poubelles des isoloirs pour vérifier que des enveloppes n'ont pas été jetées. S'il n'y a pas d'enveloppes dans les isoloirs et dans les poubelles, c'est qu'elles ont réellement disparues. Alors exigez de la table de décharge que chaque électeur ne prenne qu'une enveloppe bleue.
Et, surtout, à partir du moment où vous avez constaté cette anomalie, soyez très prudents sur la suite du scrutin.
Lorsque l'électeur arrive à la table de vote, regardez son bulletin de vote afin de vérifier qu'il n'a dans les mains qu'une seule enveloppe.
Peut-être vous demandez-vous comment il est possible que des enveloppes puissent être utilisées pour truquer le vote ?
Tout simplement parce qu'aucun bureau de vote n'a 100 % de participation. Sauf peut-être dans les petits villages.
Prenons l'exemple d'un bureau de vote qui comprend 800 électeurs inscrits. Si l'on prend une participation de 90 % - ce qui est rare -, cela veut dire que 10 % des électeurs inscrits se sont abstenus. C'est-à-dire qu'ils ne sont pas venus voter. 10 % des électeurs inscrits cela veut dire que 80 enveloppes sont disponibles pour les membres truqueurs.
Les échanges des enveloppes de centaines
Principe
Les échanges d'enveloppes de centaines consistent à modifier intégralement le contenu d'une enveloppe contenant une centaine. Cette méthode de truquage du vote nécessite une bonne organisation et la complicité de membres du bureau de vote.
Les pratiques
Première méthode :
A la clôture du scrutin, les bulletins de vote sont regroupés par centaine et mis dans des enveloppes de cent. Lorsque l'ensemble des bulletins de vote a été mis sous enveloppes de cent, l'attention se porte sur la répartition des tables de scrutateurs.
C'est le moment choisi pour les membres truqueurs pour effectuer l'échange d'une enveloppe de cent.
Seconde méthode :
A la clôture du scrutin, les enveloppes de cent bulletins de vote sont constituées et le reliquat des bulletins de vote est également mis dans une enveloppe de cent. Plutôt que d'intervertir une enveloppe contenant cent bulletins, on intervertit l'enveloppe du reliquat. Cela nécessite moins d'organisation pour les membres truqueurs.
Le moment choisi est identique par les membres truqueurs pour effectuer l'échange de l'enveloppe.
La régularisation
L'échange d'enveloppes de centaine ou de reliquat n'a aucune conséquence sur les émargements. Il s'agit d'un "simple échange".
Par contre, le nombre des enveloppes bleues restantes sera inexact. Il faut donc que l'enveloppe échangée soit ouverte, les bulletins de vote enlevés soigneusement des enveloppes bleues et les votes cachés ou détruits. Pour mettre en place ce truquage, comme nous l'avons dit dans le principe des ÉCHANGES DES ENVELOPPES DE CENTAINES, cela nécessite une bonne organisation et des complicités.
Pour pallier l'ouverture des enveloppes de centaines et des bulletins de vote, les membres truqueurs attendent patiemment que les tables de dépouillement aient achevé leur travail. Les enveloppes bleues qui "reviennent" des tables de dépouillement sont prises et mises dans les enveloppes restantes. Tout simplement.
Mais si les membres trompés du bureau de vote méconnaissent les bases de la fraude électorale et effectuent d'une façon incorrecte leur surveillance des opérations électorales, cela peut se faire très simplement par les membres truqueurs.
La prévention
Première prévention :
Les membres du bureau de vote doivent vérifier que le nombre d'enveloppes bleues restantes correspond à la différence entre le nombre total d'inscrits sur la liste d'émargements et le nombre de votants inscrit sur le compteur de l'urne.
Les enveloppes bleues restantes doivent être sous la surveillance des membres du bureau de vote.
Seconde prévention :
Le comptage des émargements se fait sous la surveillance des membres du bureau de vote. Et ce comptage des émargements est effectué avant l'opération de l'ouverture de l'urne. Ensuite se fera l'ouverture de l'urne pour le comptage des bulletins de vote.
Lorsque les émargements sont comptés, et une fois l'urne vidée, le cahier d'émargements doit être placé dans l'urne et l'urne doit être verrouillée.
Les enveloppes bleues restantes devront également être placées dans l'urne et l'urne sera à nouveau verrouillée.
Il faut donc que les membres du bureau de vote sachent quels sont les membres du bureau de vote qui détiennent les clefs de l'urne.
Troisième prévention :
Lorsque les enveloppes contenant les centaines sont constituées, elles doivent être placées dans l'urne avec le cahier d'émargements et les enveloppes bleues restantes. Cette opération se fait sous la surveillance des membres du bureau de vote.
Lorsqu'une table de dépouillement demande une enveloppe de cents, les membres du bureau de vote doivent surveiller cette "transaction" et ils doivent s'assurer que l'urne est bien verrouillée à nouveau.
Quatrième prévention :
Lorsque l'urne contient les enveloppes bleues, le cahier d'émargements et les enveloppes de centaines, il faut placer l'urne au milieu des tables de dépouillement afin qu'elle soit au vu et su de tous.
 
 
MISE EN GARDE DE L'OBSERVATOIRE DES ELECTIONS DE LA DIASPORA CAMEROUNAISE
        Au Cameroun ELECAM bien rode depuis 1957 dans la fraude peaufine ses méthodes en amont, notamment au niveau de la communication des données et de la distribution des cartes d’électeurs, clef du succès de la fraude.  
En évaluant le système mis en place par ELECAM, on observe la mise en place des principales techniques de fraude en amont.
1° Le flou entretenu sur les données enregistrées et publiées par ELECAM sur les différents canaux de communication. En surfant sur le site de cette institution ,les tableaux récapitulatifs de la production et de la distribution des cartes électorales biométriques parlent d’elles-mêmes.
Sur le plan national, ELECAM a enregistrée 5,5 million d’électeurs sur les 7 millions prévus. Toujours sur le site d’Elecam 5 millions de cartes ont été imprimées et seulement 750 000 retirées.
Si nous faisons une arithmétique simple, Elecam a encore dans les bras  4.25 millions de cartes donc plus de 80% de cartes dans les bras. Ceci peut vous permettre de comprendre pourquoi le RDPC gagne toujours à plus de 80%. Car il suffit de distribuer le moins possible de cartes et faire voter les cartes  sans les votants en aval.
Pour prévenir et combattre ce mal qui freine le développement du Cameroun, l’organisation  de la vigilance des citoyens est  l’unique
Claude Tenkeu

Le MINEFI (Ministère des Finances) retire l'agrément de 34 établissements de micro-finance !

19/07/2013 Le ministre des finances Mr Alamine Ousmane Mey à rendu publique la liste des établissements de micro-finance qui doivent immédiatement cesser leurs activités sur tout le territoire. Leurs agréments respectifs ont été retirés. Les poursuites judiciaires sont en cours. Abstenez-vous d'effectuer toute transaction financière avec les 34 établissements de micro-finance ci-dessous:
1- Société coopérative la caisse d'épargne pour l'investissement de proximité du Cameroun (SCECIPCAM)
2- Société coopérative d'épargne et de crédit d'investissement des microréalisations du Cameroun (SCECINKAP)
3- La caisse mutuelle pour la promotion de l'épargne et le crédit (CAMAPEC)
4- National corporate fund (NCF)
5- Crédit national du Centre (CRENAC)
6- Fonds d'épargne et de crédit d'investissement pour le développement (FECID)
7- Caisse nationale pour la promotion de l'investissement (CNPI)
8- Caisse de crédit et d'épargne pour le développement (CACED)
9- Mutuelle plus Cameroun (MPG)
10- Coopérative de l'épargne et le crédit des femmes de l'Est (COOPEC- FEMEST)
11- Financière femmes (FF)
12- Solidarity savings and loans cooperative society union (SSLCU)
13- BIZ Finance group PLLC
14- Société coopérative d'épargne et de crédit pour l'investissement et le développement (CECID)
15- Société coopérative d'épargne et de crédit d'assistance et de financement des projets du personnel salarié au Cameroun (COMFINA)
16- Zion credit Financing
17- Société coopérative d'épargne et de crédit pour la promotion des petits exploitants ruraux du Cameroun (Solidarité épargne)
18- Société coopérative d'épargne, de crédit et d'appui aux retraités (Capital-Union)
19- Providence savings ans loans corporative society LTD (PRESLCO)
20- Crédit coopérative équatoriale (CCE)
21- Caisse communautaire des montagnes (CCM)
22- Société coopérative d'épargne et de crédit pour le financement du développement du Cameroun (COFIDEC)
23- Société coopérative d'épargne et de crédit des fonds mutuels populaires du Cameroun (FOMUP Cameroun)
24- Société coopérative des agriculteurs (La Camerounaise des agriculteurs)
25- Altantic trust savings and loans co-oparative society (Atlantic trust)
26- Société coopérative d'épargne et de crédit de micro-financement au Cameroun (COOPEMIF)
27- Compagnie financière de l'estuaire du Cameroun (CO-FINEST)
28- Global Business Financial (GBF)
29- Société coopérative de microfinance africaine pour le crédit et l'épargne communautaire au Cameroun (MACE-COM)
30- Société coopérative d'épargne et de crédit pour l'investissement et de développement de la région Babimbi du Cameroun (COFIBA)
31- Centrale d'épargne et de crédit de l'Ouest (CECO)
32- Société coopérative d'épargne et du crédit
33- Fonds commun aux organismes de base (FOCAOB)
34- Crédit confiance

 

iciCEMAC
http://www.icicemac.com/actualite/34-etablissements-de-micro-finance-fermes-au-cameroun-voici-la-liste-15875-38-11.html

 

Ascension du Mont Kouotouo !

Marathon Fotouni 2013

Ascension du Mont Kouotouo

Dans le cadre des activités des vacances 2013 à Fotouni, il est organisé, sous le haut patronage de SM Fondjo David II, une activité sportive et culturelle denommée "Ascension du Mont Kouotouo" dont les articulations sont présentés dans le document joint au présent message. Vos remarques, suggestions et soutien multiformes sont vivement attendus.
La commission communication du projet
Claude TENKEU
Tel: 237 70 29 83 82 / 99 80 82 63 (Mobile)

RAPPORT DE LA RANDONNEE DU MONT KOUOTOUO 1ére éd.

Rapport de la randonnée du Mt Kouotouo 1ére édition

fotouni-diaspora !! Collecte de materiels pour le village -- Contributions pour le CETIC 2013

Chers frères et sœurs,
Comme je l'ai suggéré il y a quelques temps sur notre forum, plus à l'attention de nos frères et soeurs de la diaspora, je reviens vers vous vous prier de ne pas oublier de solliciter de toutes les institutions possibles où vous aurez accès, un don de matériel pour notre village.
Pour ceux qui auraient des difficultés, prière me contacter pour que nous organisions ensembles les collectes.
Pour ce qui est de l'Allemagne, de la suisse et de l'Autriche, ce sera un peu facile pour moi ou alors si le volume est grand, nous pouvons organiser un transport pour stocker chez moi afin de préparer si possible un container. Nous ne manquons pas où stocker, donc n'hésitez pas à vous servir.
Je viens de finir la collecte de certains ordinateurs de mon lieu de service, et ils sont en sécurité déjà chez moi. compte tenu du volume, je souhaiterais que d'autres choses s'ajoutent pour espérer faire une fois plus gros.
Pour ceux qui sont dans les pays lointains, il y a la possibilité que nous lancions une collecte pour financer les transports, je sais compter sur la générosité du peuple Fotouni.
Pour manifester de l'urgence de la situation, je vous inviterais a regarder la vidéo mise en ligne par notre frère Kamgang Durand. Elle rend triste, quand nous savons que certains pays manquent où jeter leur matériel usité mais encore en bon état. Je vous souhaite bonne journée.

11/06/13 10:12

Contributions pour le CETIC 2013

Chers frères de la diaspora Fotouni hors Afrique,
je reviens après une longue attente sans réactions de votre part rappeler que depuis que l'année 2013 a commencé, nous sommes à sa moitié, et la logique voudrait que nous pensions aux contributions. J'ai communiqué là dessus il y a un certain temps mais à ma grande surprise, nos caisses n'ont pas encore enregistré de versements de votre part. Est-il vrai que nous voulons vraiment que notre village se voie doter de ce CETIC? Est-il vrai que nous laisserons les frères du pays seuls dans ce projet? Je prie tous ceux qui ont certainement oublié de verser leurs contributions à y penser, le chantier a repris depuis et ne saurait voir le jour si nous restons dans cet immobilisme. Je ne peux ne pas remercier énormément ceux qui ont déjà versé leurs contributions pour 2012, ce fût d'une grande aide et c'est la JAF entière par ma main qui vous remercie.Je ne m'attendais pas à rappeler encore que 2012 est passé et que nous sommes en 2013 le CETIC n'étant pas encore debout. Ceux qui ont effectué leur versement ont reçu les rapports et si nous avons omis quelqu'un, qu'il veuille bien nous le réclamer et nous nous en excusons d'avance.
Pour info, je serais au pays en Août prochain pour assister à la cérémonie de clôture du championnat des vacances organisé par la JAF, où je prendrais la parole au nom de nous tous pour la JAF, et je ne peux vous dire quelle sera la honte pour moi de représenter des frères n'ayant pas fait le geste. Certes nous continuerons à venir auprès de vous pour vous prier de cotiser, même après Août, mais mettez vous à ma place devant ces jeunes frères qui attendent tant de leurs aîné(e)s d'outre pays.
Il n'est pas tard, septembre nous donne encore un peu de temps. Réagissons s'il vous plait au nom de notre village.
Par ailleurs, j'ai publié le processus de regroupement des articles de tous genre pouvant aider nos Etablissements, et à Faut-il que j'envoies les quelques ordinateurs qui sont chez moi alors que nous pouvions faire un envoi plus lourd?
Merci à ceux qui m'ont déjà appelé pour des propositions, je continue d'attendre.

Meh woleh ngom pouoh yi mbangteum

Pour la JAF Diaspora Fotouni hors Afrique
FOZING FONDJO Mukassa
TGW Mechanics Group GmbH
Tel.: 00436648187498
Fozing Fondjo Mukassa - Tel: 00436648187498 - mukassa.fozing@gmail.com et sur le forum fotouni-diaspora

keep deuil

 


PAGE 1 PAGE 2 PAGE 3